Orthophoniste

on mercredi, 15 mars 2017. Posted in Santé

 

SanteL'orthophoniste est chargé de traiter sur prescription médicale les troubles du langage (de l'expression orale) tels que le bégaiement, le retard de langage, les problèmes d'anomalies de la voix, le zézaiement, mais également les troubles d'expression écrite tels que les difficultés à maîtriser la lecture (dyslexie), l'écriture, l'orthographe, le calcul... Son champ de compétences est étendu aux actions d'éducation sanitaire et de dépistage.
Professionnel de la santé, ce thérapeute intervient en grande partie auprès des enfants d'âge scolaire en difficulté, mais il vient aussi en aide auprès d'adultes ou de personnes âgées, malentendants, souffrant d'une perte de mémoire ou d'un handicap (accidents cérébraux, surdité, trisomie) ou encore auprès de chanteurs ayant des troubles de la voix par exemple.

 

 

Compétences requises


Un bon orthophoniste doit être psychologue, dynamique, patient, avoir le sens de l'écoute, et avoir des qualités relationnelles développées. Il doit aussi maîtriser la grammaire, l'orthographe, les mathématiques, la phonétique, et avoir une bonne élocution.
La créativité et la capacité à travailler avec les enfants sont des atouts indispensables.e certificat de capacité d'orthophonie est le sésame obligatoire afin d'exercer la profession. Il se prépare en 5 ans après le bac dans l'un des 16 centres de formation existants en France. Ces centres dépendent des Facultés de médecine.

 

Lieux d'exercice

En libéral

Près de 80 % des orthophonistes exercent à titre libéral, en cabinet individuel. Les horaires sont souvent lourds et s'adaptent aux disponibilités des parents et des enfants.

Dans différents services

Dans les services de neurologie, pédiatrie, rééducation fonctionnelle ou ORL, les orthophonistes hospitaliers interviennent sur les troubles les plus lourds à traiter. Ils sont également présents en service de gériatrie, en hôpital pédopsychiatrique et dans diverses structures de soins pour enfants et adultes handicapés. Les horaires de travail sont réguliers, les plages de rééducation programmées à l'avance sur leur emploi du temps.

En équipe interprofessionnelle

Que se soit en cabinet libéral ou à l'hôpital, l'orthophoniste collabore avec d'autres professionnels du secteur médical, paramédical ou social : médecin, ergothérapeute, orthoptiste, éducateur spécialisé... L'équipe assure la coordination des soins et l'élaboration de programmes de prise en charge cohérents.

 

 

DiplomeCertificat de capacité d'orthophonie

Impossible de devenir orthophoniste sans obtenir le certificat de capacité d'orthophoniste. Les candidats doivent satisfaire à un examen d'entrée comprenant des épreuves écrites (culture générale, orthographe...), des tests psychotechniques et un entretien avec un jury. Les modalités de sélection varient entre les écoles, mais toutes demandent une parfaite maîtrise de la langue française. C'est le seul examen d'entrée du secteur paramédical à privilégier les bacs littéraires. La plupart des candidats suivent une préparation (en 1 an) avant de se présenter au concours.

Le certificat de capacité d'orthophoniste confère le grade de master. Les études comportent 10 semestres de formation (soit 5 années), et se composent du premier cycle (6 semestres de formation, 180 ects) correspondant au niveau licence, et du deuxième cycle (4 semestres, 120 ects) correspondant au niveau master.

Niveau bac + 5

 

Préparations aux concours et formations

Source ONISEP

 

 
 


 

Commentaires (0)

Poster un commentaire

Connectez vous afin de laisser un commentaire

bas-de-page
Wednesday the 24th. Joomla Templates Free.
Copyright 2012

©