Masseur Kinésithérapeute

on mercredi, 15 mars 2017. Posted in Santé

SanteLe masseur-kinésithérapeute intervient souvent à la suite d'une entorse, d'une scoliose, de difficultés respiratoires... D'abord, il étudie le dossier médical (radiographies, ordonnances du médecin référent...) du patient et pratique un examen clinique pour définir les méthodes et les moyens à mettre en oeuvre.

Le kiné fait ensuite appel à de nombreuses techniques : massages répétés sur une zone douloureuse, mouvements de gymnastique à l'aide d'appareils, de poids... Il peut aussi utiliser l'eau (les séances se déroulent alors dans une piscine), la chaleur, la ionisation ou les ultrasons.

Sur prescription médicale, le kiné peut réaliser des bilans de capacité. Il intervient parfois, sans prescription médicale, dans le domaine sportif (remise en forme, relaxation, massage...) ou esthétique (exercices de relaxation pour le visage, par exemple).

 

Lieux d'exercice

Surtout en libéral

Les masseurs-kinésithérapeutes exercent en structures libérales pour plus de 75 % d'entre eux. Ils sont soit à leur propre compte, soit salariés d'un cabinet ou d'un centre de soins privé. Les emplois du temps s'adaptent pour suivre ceux des patients. Les nouveaux diplômés commencent le plus souvent par un poste de salarié-remplaçant. C'est l'occasion de diversifier les expériences professionnelles.

Avec les soignants

Le masseur-kinésithérapeute rééduque le plus souvent sur prescription médicale, qu'il tient informé des résultats obtenus. Mais le travail d'équipe ne s'arrête pas là. Qu'il exerce en libéral ou comme salarié du secteur hospitalier, il reste toujours en étroite collaboration avec les soignants. À l'hôpital, en centre de rééducation, il fait partie d'une équipe inter-professionnelle constituée autour du patient.

En coordination

Les soins sont coordonnés entre les médecins et les autres professionnels paramédicaux (ergothérapeutes, psychomotriciens) ou autres (éducateurs). Selon les cas, il communique avec les services sociaux pour l'orientation des patients, des neuropsychologues pour avis, des fournisseurs d'orthopédie médicale, des orthoprothésistes pour la réalisation d'appareillages.

 

DiplomePour exercer ce métier, il faut être titulaire du diplôme d'État de masseur-kinésithérapeute. Préparé en 4 ans, le DE permet d'obtenir 240 crédits ECTS. L'accès à la formation s'effectue après une année de formation universitaire (la première année commune aux études de santé (PACES), la première année de licence sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) ou première année de licence dans le domaine sciences, technologies, santé). Une dizaine d'instituts de formation continue cependant à recruter sur concours des titulaires du baccalauréat. Se renseigner auprès des établissements.

Niveau bac + 4

Préparations aux concours et formations

Source ONISEP Bretagne

 

Commentaires (0)

Poster un commentaire

Connectez vous afin de laisser un commentaire

bas-de-page
Friday the 19th. Joomla Templates Free.
Copyright 2012

©